Qui est Gevaert ?

François-Auguste Gevaert

Né à Huysse près de Oudenaarde le 31 juillet 1828
Mort le 24 décembre 1908 à Bruxelles.

Son père était boulanger et il prévoyait d’exercer la même profession. Sur des conseils avisés, il a été autorisé à étudier la musique.

Il entreà 13 ans au Conservatoire de Gand où il suit les cours de Sommere et de Martin Joseph Mengal. Il fut alors nommé organiste de l’église jésuite.
Ses compositions ont bientôt attiré l’attention, et il gagne un voyage de deux ans lors d’un prix. Ce voyage a été retardé, le temps de produire son premier opéra.

Grand Prix de Rome à 19 ans, on le retrouve entre 1849 et 1852 en Italie, en Espagne, en Allemagne.
Puis il s'installe à Paris où il écrit pour le Théâtre Lyrique ; puis il est nommé Directeur de la Musique de l'Opéra. Il succéde à Ludovic Halévy au poste de « maître de chœur » de l’Académie de Musique de Paris.

Il se consacre à l'étude de l'histoire et de la théorie musicale. Mais arrive le siège de Paris en 1870 qui l'oblige à rentrer en Belgique où il se voit confier le titre de Directeur de Conservatoire Royal de Bruxelles en remplacement de Fétis et est également nommé Maître de Chapelle de la Cour Royale.

Il reçoit le titre de Baron en 1907.

Bien qu’il ait réussi à devenir un compositeur accompli, il eut plus de succès en tant que professeur, historien, auteur et conférencier sur la musique. Ses nombreux travaux incluent le célèbre Nouveau traité d'instrumentation, un cours d'orchestration, un livre d'harmonie et un Vademecum pour les organistes. Ses compositions comptent entre autres une douzaine d’opéras environ (Quentin Durward, Le Capitaine Henriot, etc.), des cantates, des chansons.
Cependant, sa principale œuvre est son apport à l’enseignement de la musique.

Il meurt à Bruxelles une veille de Noël le 24 décembre 1908.

Extrait de : http://www.acj.be/gevaert.htm
et de : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois-Auguste_Gevaert